Brésil: 30 ans de prison pour un des commanditaires du meurtre de Dorothy Stang

20/09/13 à 18:19 - Mise à jour à 18:19

Source: Le Vif

(Belga) L'un des deux commanditaires du meurtre en 2005 d'une missionnaire américaine, Dorothy Stang, qui défendait les paysans sans terre en Amazonie, a été condamné à 30 ans de prison, a annoncé vendredi la justice de l'Etat du Para (nord du Brésil).

Ce commanditaire, le propriétaire terrien Vitalmiro Bastos de Moura, alias "Bida", avait déjà été condamné à trois reprises par les tribunaux brésiliens, la première fois en 2007. Mais il avait réussi à annuler les sentences en faisant appel. Le 15 mai dernier, la Cour suprême du Brésil avait annulé sa condamnation à 30 ans de prison prononcée en avril 2010, estimant que l'avocat de la défense n'avait pas eu le temps d'étudier le dossier. "'Bida' est toutefois resté écroué", grâce à un recours de l'accusation présenté juste après l'annulation de la condamnation, a souligné vendredi un attaché de presse du tribunal de Belem, la capitale du Para. "L'autre commanditaire du meurtre, le propriétaire terrien, Reginaldo Galvao, a été condamné également à 30 ans de prison et écroué. Mais il a fait appel auprès du Tribunal supérieur de justice (STJ) et attend la décision en prison", a ajouté la source. Âgée de 73 ans, Dorothy Stang a été abattue de six balles le 12 février 2005 à Anapu, à 700 kilomètres de Belem, la capitale du Para, en Amazonie, alors qu'elle venait d'assister à une réunion de Sans-Terre avec lesquels elle développait un projet écologique. "Elle a été lâchement assassinée en raison de la question agraire", a déclaré le juge Raimundo Flexa. "C'était une personne très généreuse. La condamnation doit être exemplaire", a-t-il ajouté. Les "fazendeiros" (propriétaires terriens) de la région accusaient la religieuse d'inciter les paysans à envahir leurs terres. (Belga)

Nos partenaires