Braquage à Brussels Airport - Le parquet de Bruxelles s'abstient d'un nouvel appel

28/06/13 à 17:37 - Mise à jour à 17:37

Source: Le Vif

(Belga) Le parquet de Bruxelles n'a pas fait appel, au terme du délai imparti de 2 jours, contre la décision de la chambre du conseil de libérer, mercredi dernier, faute de preuves suffisantes, un des sept suspects dans le vol de diamants commis en février dernier à Brussels Airport, a indiqué vendredi le porte-parole du parquet de Bruxelles Jean-Marc Meilleur. Les avocats de la défense ont quant à eux interjeté appel de cette décision.

Jean-Marc Meilleur a cependant précisé vendredi que des éléments incriminants, dont des gilets pare-balles, ont été retrouvés chez certains des suspects. La chambre du conseil de Bruxelles a décidé, mercredi de la semaine dernière, de relâcher un premier suspect pour manque de preuves. Le parquet de Bruxelles avait alors interjeté appel de la décision. La chambre des mises en accusation a libéré mardi un autre auteur présumé du braquage. Le braquage avait été commis à Brussels Airport, le 18 février dernier, par huit hommes masqués et armés. Ils s'étaient dirigés vers un avion de la compagnie aérienne Swiss qui transportait un chargement de la société Brink's. Le butin dérobé - principalement des diamants - est estimé à 38 millions d'euros. Une trentaine de personnes ont été interpellées au cours d'une série de perquisitions lancées en Belgique, en Suisse et en France au cours du mois de mai. (Belga)

Nos partenaires