Braquage à Brussels Airport - La Cour de cassation confirme la prolongation du mandat d'arrêt de l'un des suspects

12/02/14 à 17:43 - Mise à jour à 17:43

Source: Le Vif

(Belga) La Cour de cassation a rejeté mercredi le pourvoi introduit par l'un des suspects du braquage commis à Brussels Airport le 18 février 2013 contre la prolongation de sa détention. L'individu, Nordin E.H., est en prison depuis le 25 juin et est soupçonné d'être l'un des auteurs de l'attaque. La chambre des mises en accusation de Bruxelles avait prolongé son mandat le 28 janvier dernier.

Les faits ont été commis par au moins huit hommes masqués et armés. Les braqueurs ont emporté 121 colis contenant essentiellement des diamants, transportés par un avion de la compagnie aérienne Swiss. Onze suspects ont été mis sous mandat d'arrêt ces derniers mois dans le cadre de cette enquête. Cinq hommes qui auraient joué un rôle dans la revente du butin ont été libérés sous conditions. Début décembre, Marc B., un Français soupçonné d'être l'un des cerveaux et des auteurs du braquage, avait été libéré sous caution. Le même sort a été réservé vendredi à un individu soupçonné d'avoir hébergé les braqueurs avant et après les faits et qui aurait caché dans son garage les véhicules ayant servi à l'attaque. La semaine dernière, on a aussi appris qu'un autre suspect du braquage, Abdelwahid B., s'était rendu à la police. Ce dernier n'aurait pas été mis sous mandat. (Belga)

Nos partenaires