Braquage à Brussels Airport - La Cour de Cassation annule la confirmation de détention de deux suspects belges

13/06/13 à 14:55 - Mise à jour à 14:55

Source: Le Vif

(Belga) La Cour de Cassation a annulé jeudi l'arrêt confirmant la détention de deux suspects belges dans l'affaire du braquage de Brussels Airport. Trois autres suspects, qui s'étaient également pourvus en cassation, demeurent en détention, a-t-on appris auprès de leurs avocats et du porte-parole de la Cour de Cassation.

En mai dernier, sept hommes avaient été placés sous mandat d'arrêt dans le cadre du vol de diamants commis en février dernier sur le tarmac de Brussels Airport. La chambre des mises en accusations a confirmé leur arrestation, mais cinq d'entre eux se sont pourvus en cassation. "La Cour de Cassation a estimé que la chambre des mises en accusation n'avait pas suffisamment motivé sa décision", explique le conseiller à la Cour de Cassation, Benoît Dejemeppe. L'un des suspects a ainsi fait valoir que son nom n'était pas mentionné dans les conversations téléphoniques interceptées par les enquêteurs. "La chambre des mises en accusation s'était référée au contenu du mandat d'arrêt pour prendre se décision, or la transcription des écoutes téléphoniques n'a été ajoutée au dossier qu'après l'arrestation du suspect", indique encore M. Dejemeppe. Le second suspect, interpellé sur base d'écoutes téléphoniques effectuées dans le cadre d'un autre dossier, a également affirmé ne pas être mentionné dans les conversations téléphoniques interceptées à la suite du braquage de Brussels Airport. La chambre des mises en accusation doit à nouveau se prononcer dans les 15 jours sur l'arrestation des deux suspects. (Belga)

Nos partenaires