Braquage à Brussels Airport - Il n'y a pas eu de nouvelles arrestations vendredi, affirme le parquet

17/12/13 à 18:45 - Mise à jour à 18:45

Source: Le Vif

(Belga) Il n'a été procédé à aucune nouvelle arrestation vendredi dans le cadre de l'enquête sur le braquage de diamants qui s'est déroulé à Brussels Airport le 18 février dernier, a indiqué le parquet de Bruxelles. Cela contredit une information dévoilée vendredi par VTM selon laquelle un nouveau suspect, âgé de 43 ans et déjà connu de la justice pour cambriolages et affaires de drogues, avait été interpellé à Woluwe-Saint-Etienne.

"Des perquisitions ont bien été réalisées et des personnes entendues mais personne n'a été mis sous mandat d'arrêt ou à la disposition du parquet ou du juge d'instruction", précise le parquet. Le braquage, qui s'était déroulé le 18 février au Brussels Airport, a été commis par au moins huit hommes armés et masqués. Ils sont entrés dans l'aéroport et se sont dirigés vers un avion de la compagnie aérienne Swiss qui transportait un chargement de la société Brink's. Les braqueurs ont emporté 121 colis contenant principalement des diamants, pour une valeur estimée à 38 millions d'euros. Ces derniers mois, dix prévenus ont été arrêtés dans le cadre de l'enquête. Cinq d'entre eux, qui auraient joué un rôle dans la revente du butin, ont été libérés sous conditions au fur et à mesure. Un sixième homme, qui aurait caché les malfaiteurs avant et après le braquage, est toujours en prison, tout comme trois autres hommes, Houssein E.B., Nordin E.H. et Tarek B. qui seraient impliqués dans le braquage. Le 9 décembre, le dixième suspect, le Français Marc Bertoldi, a pu quitter sa cellule sous caution. L'homme a déjà avoué qu'il avait aidé à revendre le butin mais il est suspecté d'avoir également pris part au braquage et d'être un des cerveaux de l'opération. (Belga)

Nos partenaires