Bourgmestres non nommés - Les citoyens attendent autre chose que des polémiques sur des déclarations

28/02/13 à 19:47 - Mise à jour à 19:47

Source: Le Vif

(Belga) "Les citoyens attendent autre chose que des polémiques sur les déclarations des uns ou des autres", a dit jeudi à la Chambre le Premier ministre Elio Di Rupo en réponse à une question du député bourgmestre de Linkebeek, Damien Thiéry (FDF) dans le contexte du refus du ministre flamand Geert Bourgeois de nommer trois bourgmestres de communes à facilités de la périphérie de Bruxelles.

Bourgmestres non nommés - Les citoyens attendent autre chose que des polémiques sur des déclarations

Le député-bourgmestre non nommé de Linkebeek a interrogé M. Di Rupo après les déclarations du ministre flamand des Affaires intérieures, Geert Bourgeois (N-VA) sur les risques pour l'équilibre politique d'une éventuelle remise en cause de sa décision par le Conseil d'État. Pour Damien Thiéry, le ministre N-VA veut influencer le Conseil d'État par ses déclarations. Le Premier ministre a rappelé qu'une nouvelle procédure avait été mis en place par l'accord institutionnel qui prévoit que ces dossiers seront désormais traités par l'Assemblée générale du Conseil d'État. "Vous pourrez bénéficier de cette nouvelle procédure", a dit le Premier ministre qui a ajouté : "Permettez-moi, en tant que Premier ministre, de ne pas mettre en doute l'intégrité et l'impartialité de l'Assemblée générale du Conseil d'État". Elio Di Rupo a aussi rappelé que les citoyens attendaient autre chose des élus que des polémiques sur les déclarations des uns et des autres. "J'invite chacun à faire preuve de modération afin que nous puissions nous préoccuper tous ensemble des problèmes essentiels de notre pays et de nos citoyens et trouver des solutions équilibrées". M. Thiéry avait posé sa question immédiatement après la série de questions sur la perte de 1.400 emplois à Caterpillar Gosselies. (JAV)

Nos partenaires