Bourgeois pris à partie au parlement flamand à propos des provinces

15/10/13 à 18:06 - Mise à jour à 18:06

Source: Le Vif

(Belga) Le ministre flamand des Affaires intérieures, Geert Bourgeois, a été pris à partie mardi au parlement flamand, y compris dans la majorité, à propos de sa décision d'économiser 26,4 millions d'euros dans le Fonds flamand des provinces.

Les critiques ont été nombreuses: absence de concertation mais aussi risque d'une augmentation des impôts que les provinces pourraient décider pour garantir la continuité du service. "La décision a été prise sans concertation. Je comprends donc la critique des provinces. Comment pouvez-vous garantir que le service offert par les provinces ne sera pas mis en danger?" a demandé Els Robeyns (sp.a). Le ministre s'est défendu: ce montant ne représente que 2 pc du Fonds des provinces. Selon lui, elles pourront trouver les moyens nécessaires dans leurs coûts de fonctionnement et de personnel. Il a aussi rappelé que le gouvernement flamand avait pris la décision de manière collégiale, avec le concours du sp.a et du CD&V. (Belga)

Nos partenaires