Boulevards du centre de Bruxelles - Les Verts n'attendent pas la majorité pour déposer leur plan de réaménagement

24/01/14 à 17:05 - Mise à jour à 17:05

Source: Le Vif

(Belga) Les écologistes de la Ville de Bruxelles n'ont pas attendu le projet de la majorité socialiste-libérale pour présenter vendredi leur propre plan de réaménagement des boulevards du centre de la capitale.

Boulevards du centre de Bruxelles - Les Verts n'attendent pas la majorité pour déposer leur plan de réaménagement

Pour Marie Nagy, Bart Dhondt, et Liesbet Temmerman, ce réaménagement doit prendre place dans un contexte élargi de réorganisation de la mobilité dans tout le Pentagone et d'une volonté de rendre le centre plus attractif pour ses habitants, ses commerçants, et le tourisme. Ils visent un réaménagement complet entre Rogier et la gare du Midi et un piétonnier entre les places De Brouckère et Fontainas où un parc longitudinal serait aménagé. Les écologistes plaident également pour un raccord intégré de cette zone piétonne avec la rue Neuve, le boulevard Adolphe Max et les rues perpendiculaires. Ils soutiennent parallèlement à cela un schéma de boucles de circulation pour les voitures au départ de la petite ceinture pour permettre la desserte des logements, et de l'horeca, et empêcher le trafic de transit de couper par les rues du centre. Autre axe prioritaire: le téléjalonnement des parkings centraux, sur la seule petite ceinture, rendus accessibles via ces boucles - c'est-à-dire sans système de boucle entre les parkings. A l'image de concrétisations du genre à Malines, Gand et Anvers, Ecolo/Groen propose de réaménager les parties du Pentagone qui accueilleront les boucles (dont la rue Fossé aux Loups, de l'Ecuyer, Dansaert) en espaces partagés entre utilisateurs. Il importe aussi, selon eux, d'améliorer le fonctionnement de la zone 30 du Pentagone. Nouvelle piste lancée par les Verts: transférer les terminus des lignes de bus - onze très proches des boulevards du centre - essentiellement à la Porte de Ninove, à proximité de la petite ceinture. Pour éviter le risque d'enlisement du projet par des procédures à rallonge, ils proposent une méthode de participation de la population en quatre week-ends successifs et endroits des boulevards du centre temporairement inaccessibles au trafic automobile, sur le modèle du MapIt expérimenté ailleurs. (Belga)

Nos partenaires