Bombardements meurtriers sur la province de Damas

14/03/13 à 15:23 - Mise à jour à 15:23

Source: Le Vif

(Belga) L'armée syrienne bombardait jeudi des bastions rebelles, notamment dans la province de Damas ou au moins douze personnes ont perdu la vie, rapporte une ONG.

Bombardements meurtriers sur la province de Damas

Dans la localité de Mouadamiyat al-Cham, au sud de la capitale, au moins sept personnes ont été tuées et des dizaines grièvement blessées par des tirs de roquettes, indique l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). Les forces gouvernementales ont également tiré des roquettes sur les villes de Daraya, Droucha et Khan al-Chih, au sud de la capitale faisant encore plus de victimes et de dégâts matériels. Les bombardements ont visé par ailleurs la ville de Zabadani, au nord-ouest de la capitale et Outaïba à l'est, où cinq personnes dont un enfant ont perdu la vie. Dans la capitale, les quartiers périphériques de Jobar et de Barzé ont été également bombardés, selon l'OSDH qui s'appuie sur un vaste réseau de militants et de sources médicales. Dans la ville de Homs (centre), les quartiers rebelles de Baba Amr et Khaldiyé ont une nouvelle fois subi de violents bombardements alors que des combats s'y déroulaient parallèlement. Homs, surnommée "la capitale de la Révolution", est aujourd'hui contrôlée à 80% par l'armée, qui mène depuis plusieurs jours une violente offensive contre les enclaves rebelles de Khaldiyé et du Vieux Homs, assiégés depuis huit mois. Les rebelles ont pour leur part mené une attaque aux abords de la citadelle historique de Homs tuant au moins huit soldats dans cette troisième ville de Syrie. Ailleurs, l'armée de l'air a mené des raids aériens notamment à Alep (nord), Raqa (nord-est), Hama (centre), Deraa (sud), et Idleb (nord-ouest). Des combats faisaient rage également dans ces régions. (PVO)

Nos partenaires