Bombardements et violents combats dans la ville syrienne d'Alep

23/08/12 à 09:57 - Mise à jour à 09:57

Source: Le Vif

(Belga) L'armée syrienne, appuyée par des chars et l'aviation, a bombardé jeudi plusieurs quartiers rebelles d'Alep (nord) ravagée par plus d'un mois de combats, selon des militants.

Bombardements et violents combats dans la ville syrienne d'Alep

Les quartiers de Sakhour, Tarik Al-Bab, Boustane al-Qasr et Al-Chaar ont été notamment pilonnés tôt le matin à l'artillerie lourde, ont précisé la Commission générale de la révolution syrienne (CGRS), qui regroupe des militants anti-régime, et l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). A Tarik Al-Bab, un obus tombait toutes les cinq minutes, alors qu'un avion de chasse a aussi bombardé le quartier de Sakhour, selon la CGRS. Des combats avaient également lieu dans le quartier de Salaheddine, principal bastion rebelle où un combattant insurgé a été tué, de même qu'à Seif al-Dawla, Souleimane al-Halabi et Hamdaniyé, a précisé l'OSDH. Selon cette ONG, des accrochages ont eu lieu mercredi soir entre rebelles et soldats à proximité de l'aéroport militaire Menagh à proximité d'Alep, la grande métropole du Nord. Les insurgés affirment que les avions bombardant Alep décollent de cet aéroport. A Damas, des combats avaient lieu dans le quartier de Hajar al-Assouad également soumis à des bombardements de l'armée. Des rebelles ont lancé une attaque contre un barrage tenu par les militaires sur la route Deraa-Damas faisant "au moins dix morts ou blessés", selon l'ONG. Daraya, près de Damas, a été aussi pilonnée par les forces régulières. Dans la province de Hama (centre), trois personnes ont été tuées lors de perquisitions menées par les troupes dans le village de Chizer, de même source. (MUA)

Nos partenaires