Boeing 787: reconstitution au Japon des conditions de l'incident de batterie

08/04/13 à 09:26 - Mise à jour à 09:26

Source: Le Vif

(Belga) Les autorités japonaises ont débuté lundi des tests au sol de l'avion Boeing 787 qui avait dû effectuer le 16 janvier un atterrissage d'urgence au Japon, en essayant de reproduire les circonstances de l'accident pour recueillir un maximum de données.

Boeing 787: reconstitution au Japon des conditions de l'incident de batterie

Quatre inspecteurs du bureau de la sûreté aérienne (JSTB) participent à ces essais, qui doivent durer deux jours, sur cet avion exploité par la compagnie All Nippon Airways (ANA). Cet appareil avait dû se poser à Takamatsu (ouest) après le déclenchement de plusieurs alarmes signalant un problème de batterie et la présence de fumée. "Nous allons raccorder une batterie du même type que celle qui a surchauffé et faire tourner le moteur afin de récolter des données techniques en reconstituant en partie les circonstances de l'accident", a expliqué un responsable. Cet essai vise à comprendre la cause de la surchauffe qui a conduit les autorités américaines et des autres régions du monde à interdire les vols de 787 jusqu'à ce que soit prouvée la sûreté de leurs batteries lithium-ion. Parallèlement, l'avionneur américain Boeing a proposé des solutions techniques, en cours d'évaluation, pour obtenir une nouvelle certification de l'avion afin qu'il puisse reprendre les airs. Les 50 Boeing 787 déjà livrés dans le monde (dont environ la moitié aux deux principales compagnies japonaises) sont cloués au sol et les livraisons interrompues à la suite de deux dysfonctionnements de batterie survenus coup sur coup en janvier et dont l'origine demeure inconnue. (DEL)

Nos partenaires