BNP Paribas Fortis - "L'illustration que le dossier bancaire peut rapporter beaucoup d'argent"

14/11/13 à 10:36 - Mise à jour à 10:36

Source: Le Vif

(Belga) L'ancien Premier ministre Yves Leterme, qui avait piloté le rachat partiel de Fortis Banque par BNP Paribas, voit dans la vente de la part restante, pour 3,25 milliards d'euros, "une nouvelle illustration que le dossier bancaire peut rapporter beaucoup d'argent". C'est ce qu'il a déclaré jeudi à l'Agence Belga.

Le gouvernement Leterme avait dû, à l'automne 2008, trouver en quelques jours une solution pour le bancassureur Fortis, alors en grandes difficultés. La partie néerlandaise avait été nationalisée, tandis que l'Etat belge vendait 75% de Fortis Banque Belgique au groupe français BNP Paribas. Le fait que le gouvernement Di Rupo vende désormais le quart restant pour "une plus-value importante" de 900 millions d'euros est, pour Yves Leterme, "une nouvelle illustration que le dossier bancaire peut rapporter beaucoup d'argent". "Dans le dossier KBC, aussi, on a enregistré des revenus importants", souligne-t-il. Yves Leterme ne s'avance pas sur le fait de savoir si le gouvernement Di Rupo aurait pu retirer encore plus de l'accord. "Je ne connais pas suffisamment le dossier pour cela." (Belga)

Nos partenaires