Blankenberge - L'auteur présumé voulait se suicider

14/12/12 à 12:19 - Mise à jour à 12:19

Source: Le Vif

(Belga) La chambre du conseil de Bruges a prolongé vendredi d'un mois la détention de Willem Broos, 72 ans. Dans la nuit de samedi à dimanche, cet homme a tué son fils Peter, 46 ans, et son épouse Marie-Christine, 75 ans, de plusieurs coups de couteau. Selon son avocate Me Daphné Dumery, le suspect avait ensuite l'intention de se suicider.

"Il avait l'intention de s'asséner un coup de couteau mortel", selon Me Dumery. "Finalement, il n'a pas pu. Il a alors appelé la police pour se rendre." Willem Broos est confus et abattu depuis qu'il a pris conscience de ses actes. "Il ne comprend pas comment il a pu faire une telle chose. Il voudrait pouvoir revenir en arrière." Le mobile du double assassinat n'est pas clair. La seule hypothèse qui ressort pour le moment est celle concernant le magasin de fruits et légumes que Peter gérait depuis le retrait de son père il y a 15 ans. Un accident a gardé le fils éloigné du commerce pendant quelques temps. "Pour nous, c'est difficile à comprendre. Les psychiatres vont devoir expliquer cela. Je peux tout de même préciser que mon client n'était pas sous influence de l'alcool." La chambre du conseil a décidé de prolonger le mandat d'arrêt de Willem Broos d'un mois. Son avocate n'ira pas en appel de cette décision. (MUA)

Nos partenaires