Birmanie: un élu de l'opposition fait son entrée au gouvernement

06/02/13 à 11:28 - Mise à jour à 11:28

Source: Le Vif

(Belga) Un élu de l'opposition est pour la première fois entré dans le gouvernement birman à la faveur d'un remaniement ministériel mineur, a annoncé mercredi la presse officielle.

Birmanie: un élu de l'opposition fait son entrée au gouvernement

Tin Shwe, membre de la Force démocratique nationale (NDF) qui avait fait sécession en 2010 de la Ligue nationale pour la démocratie (LND) de l'opposante Aung San Suu Kyi, a été nommé ministre adjoint des Hôtels et du Tourisme, a précisé le quotidien New Light of Myanmar. Ce médecin de 67 ans avait été élu pour la NDF à la chambre haute du parlement lors des élections controversées de 2010. Mais sa nomination ne semblait pas signifier une alliance politique entre la NDF et le Parti pour la solidarité et le développement de l'union (USDP), ultra-majoritaire. "Les gens vont peut-être critiquer le parti (...) et ils penseront peut-être que nous sommes liés à l'USDP", a admis Khin Maung Swe, président de la NDF. Mais "nous continuerons à nous opposer à ce qui ne profite pas au peuple". Khin Maung Swe, membre de la première heure de la LND, avait fondé la NDF pour participer aux élections de 2010, que le parti de Suu Kyi avait boycotté. Son parti compte cinq élus au parlement (chambres basse et haute). La Ligue a ensuite décidé de participer aux partielles d'avril 2012. Elle est devenue la première formation de l'opposition, et Suu Kyi elle même a été élue députée. La junte au pouvoir pendant près d'un demi-siècle s'est auto-dissoute en mars 2011. Elle a cédé le pouvoir à un gouvernement d'anciens généraux réformateurs qui a depuis multiplié les réformes, entraînant la levée ou la suspension de la plupart des sanctions occidentales. (VIM)

Nos partenaires