Birmanie: séisme de 6,6, panique mais pas de victimes signalées pour le moment

11/11/12 à 05:24 - Mise à jour à 05:24

Source: Le Vif

(Belga) Un séisme d'une magnitude de 6,6 a frappé dimanche matin le centre de la Birmanie, à une centaine de kilomètres de la deuxième ville du pays Mandalay, précipitant dans les rues des habitants paniqués mais sans faire de morts selon les premières informations.

Le séisme s'est produit à une profondeur de 10 kilomètres, à 117 km au nord de Mandalay, a précisé l'Institut américain de géophysique (USGS) qui dans un premier temps avait évalué sa magnitude à sept. Quelque deux heures après la secousse, qui s'est produite à 07H42 (01H12 GMT), personne n'avait encore signalé des victimes ou des bâtiments effondrés. Mais des habitants de la ville, joints par l'AFP au téléphone ont fait état de scènes de panique dans les rues. "J'étais encore au lit", a raconté San Yu Kyaw, un journaliste local. "Je suis sorti en courant en portant ma fille. Il y avait beaucoup de gens dans la rue. Certains criaient et certains avaient des vertiges". Le tremblement de terre a été suivi de deux répliques de magnitude 5,0, vingt minutes plus tard, selon l'ISGS. La Division d'information sur les séismes de la capitale Naypyidaw a pour sa part évoqué une magnitude de 6,8. L'ISGS a émis une alerte jaune, indiquant que "des victimes et des dégâts étaient possibles" mais ajoutant que l'impact serait probablement relativement localisé. (TIP)

Nos partenaires