Birmanie: 13 morts dans l'incendie d'une école musulmane à Rangoun

02/04/13 à 02:45 - Mise à jour à 02:45

Source: Le Vif

(Belga) Treize personnes, dont des enfants, sont morts dans l'incendie d'une école musulmane à Rangoun, a indiqué mardi la police de l'ancienne capitale birmane.

L'incendie intervient alors que les fortes tensions entre les musulmans et les bouddhistes étaient en voie d'apaisement, après avoir fait 43 morts en mars, mais selon les premières indications, la police privilégie la thèse d'un accident. "Treize personnes, surtout des enfants, ont été tuées dans un incendie dans une école religieuse musulmane dans le centre ville de Rangoun", a déclaré un responsable de la police à l'AFP. "Nous pensons que l'incendie est dû à un court-circuit", a-t-il ajouté, précisant que les pompiers ont réussi à éteindre l'incendie qui s'est déclaré très tôt mardi matin. Un deuxième policier a précisé que les 13 victimes faisaient partie d'un groupe de 70 personnes qui dormaient dans l'école quand le feu s'est déclaré. "Le reste des enfants a été secouru", a-t-il assuré. Les victimes sont mortes de brûlures ou d'inhalation de fumée, a de son côté indiqué la police nationale sur sa page Facebook. "Selon l'enquête des policiers du quartier, le feu a été causé par un trop haut voltage dans la mosquée", a-t-elle ajouté. Des violences religieuses avaient éclaté le 20 mars à Meiktila, dans le centre du pays, avant de se propager à d'autres localités. Au total 43 personnes ont été tuées et plus de 12.000 ont été déplacées. Le calme n'est revenu à Meiktila qu'après intervention de l'armée et l'imposition de l'état d'urgence. (OCH)

Nos partenaires