Berlusconi: "Van Rompuy est absolument méconnu, y compris de ses compatriotes"

12/02/13 à 17:08 - Mise à jour à 17:08

Source: Le Vif

(Belga) L'ex-chef du gouvernement italien Silvio Berlusconi s'en est une nouvelle fois pris aux institutions européennes, et notamment au président du Conseil, Herman Van Rompuy, et à sa collègue aux Affaires étrangères Catherine Ashton, qui sont "absolument méconnus" y compris de leurs compatriotes.

Silvio Berlusconi a de nouveau critiqué mardi une Union européenne dominée, selon lui, par l'Allemagne et la France, estimant qu'en cas de référendum sur l'euro la majorité des Italiens le rejetteraient. Silvio Berlusconi participait à un forum sur les législatives des 24 et 25 février organisé par l'agence italienne Ansa. Le Cavaliere a souvent eu ces dernières années des problèmes dans les relations avec les institutions et les dirigeants de l'UE et de certains de ses pays membres, alors que son successeur Mario Monti bénéficie au contraire de leur appui. M. Monti a d'ailleurs récemment déclaré que l'UE craignait le retour de Silvio Berlusconi en cas de victoire aux législatives en raison de son impact négatif sur l'euro. "Ce qui me fâche le plus c'est cette histoire qui est tellement lointaine de la réalité, sur ma non-crédibilité en Europe. Je suis, au contraire, très crédible dans l'UE", a affirmé M. Berlusconi. (PVO)

Nos partenaires