Benoît Drèze sera le dernier député à prêter serment sous le règne d'Albert II

16/07/13 à 11:43 - Mise à jour à 11:43

Source: Le Vif

(Belga) Benoît Drèze (cdH) fera son retour jeudi sur les bancs de la Chambre des représentants en prêtant serment lors de la séance plénière pour succéder à Marie-Martine Schyns, promue ministre francophone de l'Enseignement obligatoire et de la Promotion sociale. Il sera le dernier député à prêter serment sous le règne d'Albert II.

Ce Liégeois de 55 ans a déjà siégé dans l'hémicycle de 2004 à 2007. Il suivait alors les matières liées aux affaires sociales et à la santé. Benoît Drèze a également travaillé au parlement fédéral comme attaché parlementaire (de 1994 à 1995 et de 2002 à 2003) en suivant les questions liées à l'emploi. Cet ingénieur industriel a toujours été particulièrement investi dans les matières sociales (sécurité sociale, emploi, économie sociale, soins de santé, asile et immigration). Il a également mis son expérience au service de cabinets ministériels: en 1992 comme chargé de mission (formation professionnelle) auprès du ministre Michel Lebrun, de 1995 à 1999 comme conseiller "emploi et travail" auprès de la ministre Miet Smet et enfin en 2008-2009 ainsi qu'en 2013 dans les cabinets des ministres Josly Piette et Joëlle Milquet. A Liège, Benoît Drèze a été échevin des Services sociaux, de la Famille et de la Santé de 2006 à 2012. Il siège comme conseiller communal à la Violette depuis 2012. Au parlement fédéral, il suivra la commission Finances et Budget comme membre effectif ainsi que la commission des Affaires sociales et celle de la Santé publique, comme suppléant. (Belga)

Nos partenaires