Benjamin Netanyahu brandit le spectre d'une prise de pouvoir du Hamas en Cisjordanie

01/01/13 à 19:18 - Mise à jour à 19:18

Source: Le Vif

(Belga) Le groupe islamiste palestinien Hamas pourrait chasser le président Mahmoud Abbas de Cisjordanie, comme il l'a fait de la bande de Gaza en 2007, a prévenu mardi le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu pour expliquer son manque d'empressement à négocier.

Benjamin Netanyahu brandit le spectre d'une prise de pouvoir du Hamas en Cisjordanie

"Tout le monde sait que le Hamas pourrait prendre le contrôle de l'Autorité palestinienne", a déclaré M. Netanyahu, selon un communiqué de son bureau, à trois semaines d'élections législatives pour lesquelles il cherche à accroître son soutien parmi les colons et leurs partisans. "C'est pourquoi, malgré les voix qui se sont récemment élevées pour m'exhorter à aller de l'avant, faire des concessions et des retraits, je pense que le processus diplomatique doit être géré avec responsabilité et sagacité, et non de manière précipitée", a-t-il ajouté. Ces propos semblent répondre aux appels récents du président israélien Shimon Pérès, qui a appelé dimanche à une reprise des discussions avec M. Abbas et affirmé lundi qu'il n'était pas hostile à des discussions avec le Hamas si le mouvement renonce à la violence et reconnaît l'Etat d'Israël. Les négociations de paix israélo-palestiniennes sont suspendues depuis septembre 2010, les Palestiniens exigeant l'arrêt de la colonisation israélienne pendant les négociations tandis qu'Israël refuse toute condition préalable. Ces dernières semaines, le gouvernement de M. Netanyahu a même multiplié les annonces de projets de colonisation en Cisjordanie et à Jérusalem-Est en représailles à la démarche de M. Abbas qui a permis en novembre à la Palestine de devenir Etat observateur à l'ONU. (ABIR SULTAN)

Nos partenaires