Benelux et pays baltes, laboratoire de la coopération renforcée en matière consulaire

10/12/12 à 15:37 - Mise à jour à 15:37

Source: Le Vif

(Belga) Les ministres des Affaires étrangères du Benelux et des pays baltes ont marqué leur volonté d'entreprendre une "coopération renforcée en matière consulaire", selon une déclaration formulée lundi à Bruxelles. Les trois pays du Benelux se concertent régulièrement entre eux mais également avec d'autres entités, des initiatives qui pourraient s'intensifier à l'heure où le projet européen semble en panne.

Benelux et pays baltes, laboratoire de la coopération renforcée en matière consulaire

"Ce type de réunion, c'est une tradition, ce n'est pas nouveau. Mais on essaye d'en avoir plus, d'avoir des contacts plus rapprochés. C'est le cas avec les pays nordiques, avec les pays baltes", a commenté à Val Duchesse le ministre belge des Affaires étrangères Didier Reynders à l'issue de la réunion avec ses homologues néerlandais, luxembourgeois, lituanien, letton et estonien. Cette rencontre a essentiellement porté sur la coopération renforcée en matière consulaire qui fait l'objet de réflexions qui, selon les six pays, devraient être partagées avec les autres Etats membres concernés par la problématique et intéressés par le développement de services consulaires communs au service des citoyens européens. Alors que la Décision du Conseil établissant le Service Européen pour l'Action Extérieure (SEAE) prévoit que les délégations (ambassades) de l'Union soutiennent les Etats membres dans la protection consulaire de leurs citoyens dans des pays tiers, Benelux et pays baltes ont exprimé l'espoir que la révision de la Décision en 2013 permettra au SEAE "d'accroître sa valeur ajoutée, y compris en matière consulaire". (JEAN-POL SCHRAUWEN)

Nos partenaires