Belnet fête ses 20 ans et prépare une bande passante de 100 Gbit/s

19/02/13 à 14:40 - Mise à jour à 14:40

Source: Le Vif

(Belga) Le fournisseur fédéral d'accès à internet des universités, centres de recherche et services publics belges, Belnet, fête ses 20 années d'existence. En 2014, une connectivité plus rapide et plus flexible sera offerte aux 750.000 utilisateurs et 200 institutions connectées au réseau, a annoncé Belnet mardi.

"En créant Belnet en 1993, le réseau se basait sur un échange de données à 64 kbit/s et s'adressait à une trentaine d'utilisateurs. A l'époque, nous trouvions cela formidable", s'amuse Jan Torreele, directeur technique de Belnet. Il y a vingt ans, le gouvernement belge a créé Belnet, service d'Etat à gestion séparée dépendant de la politique scientifique fédérale, afin de répondre aux besoins de technologies avancées du monde de la recherche universitaire ou autre. "A l'époque, le monde de la recherche avait besoin, et c'est toujours le cas, d'un partenaire offrant une bande passante sur internet flexible et garantie. Leurs travaux, souvent entrepris dans une idée de collaboration internationale, impliquait un flux énorme de données. Il fallait garantir une infrastructure réseau optimale", explique M. Torreele. Depuis, l'accès à de nouveaux réseaux en Asie, en Afrique et en Amérique latine a été rendu possible grâce au réseau pan-européen à haut débit Géant (1/2/3), lui-même relié au reste du monde et dont fait partie Belnet. Belnet qui, au fil des années, a aussi développé un savoir-faire en matière de services spécifiques, de conseil et de suivi, reste surtout un fournisseur de connexion internet à haut débit. "Notre objectif, pour l'été 2014, est de faire évoluer le réseau actuel de fibre optique de 42 canaux de transmission de 10 Gbit/s à 80 canaux de 100 Gbit/s", prévoit ainsi Belnet. Le fournisseur fédéral dispose, en moyenne, d'un budget annuel de 15 millions d'euros alimenté à 60% par dotation fédérale et 40% par revenus propres. Belnet ne s'adresse pas aux clients résidentiels et très rarement aux entreprises privées. Belnet exploite également CERT.be, la "cyber emergency team" fédérale fondée en 2009, et BNIX (Belgian National Internet Exchange), plate-forme assurant l'interconnexion de plusieurs réseaux IP. (PVO)

Nos partenaires