Bellens - La Chambre demande à Belgacom d'entamer un audit externe

22/10/13 à 17:15 - Mise à jour à 17:15

Source: Le Vif

(Belga) La commission Instractures de la Chambre va demander formellement à Belgacom d'entamer un audit externe sur les possibles conflits d'intérêts de son administrateur-délégué, Didier Bellens, lors de la vente d'un bâtiment de l'entreprise à une société immobilière dont il est administrateur, a indiqué mardi sa présidente, Sabien Lahaye-Battheu (Open Vld) via son porte-parole. Le président de Belgacom, Stefaan De Clerck, est attendu le 6 novembre pour une audition devant la commission.

Bellens - La Chambre demande à Belgacom d'entamer un audit externe

Interrogé la semaine dernière par les députés, Didier Bellens avait réfuté tout conflit d'intérêts vu que la vente ne s'est finalement pas concrétisée. Il avait en outre excipé les conclusions d'un audit interne qui l'avait blanchi. Tant la majorité que l'opposition avaient rejeté ces explications, plusieurs voix réclamant alors la tenue d'un audit externe. Problème: seul le conseil d'administration de l'entreprise publique peut prendre pareille décision. Les commissaires ont dès lors l'intention de demander à Stefaan De Clerck l'organisation de cet audit externe. "La lettre partira cette semaine encore", assure-t-on auprès de Mme Lahaye-Battheu. Tous les groupes politiques soutiennent l'initiative, selon elle. La semaine dernier, M. Bellens avait indiqué ne pas redouter un audit externe. "Je souhaite qu'il n'y ait aucune méprise dans ce dossier", avait-il assuré. Stefaan De Clerck sera entendu par les députés le 6 novembre prochain, en compagnie de Pierre Alain De Smedt, responsable du comité d'audit et de supervision de Belgacom. (Belga)

Nos partenaires