Bellens - Catherine Fonck (cdH) dénonce des "propos hallucinants" et réclame des excuses

29/01/13 à 21:18 - Mise à jour à 21:18

Source: Le Vif

(Belga) La cheffe de groupe cdH à la Chambre, Catherine Fonck, a dénoncé mardi soir les "propos hallucinants" de Didier Bellens sur la loi télécoms, attendant à présent des excuses publiques du patron de Belgacom.

Bellens - Catherine Fonck (cdH) dénonce des "propos hallucinants" et réclame des excuses

"Ses propos montrent que le seul objectif de M. Bellens est de remplir les caisses de Belgacom sur le dos des consommateurs", a commenté la députée dans une réaction auprès de l'agence Belga. Pointant les tarifs télécoms particulièrement élevés chez nous en comparaison de ceux pratiqués en France, ainsi que les "contrats-pièges" encore applicables jusqu'il y a peu en Belgique, l'élue centriste estime que la loi télécoms dénoncée mardi par Didier Bellens "est évidemment une loi indispensable". Amère, Mme Fonck ne va toutefois pas jusqu'à réclamer la démission du patron de Belgacom, mais attend à présent "un sursaut de lucidité" de M. Bellens qui "doit présenter ses excuses, non aux politiques, mais à l'ensemble des consommateurs". Celle-ci interrogera jeudi, en plénière de la Chambre, le ministre de tutelle, Jean-Pascal Labille (PS) "qui doit demander des comptes à M. Bellens pour ces propos inacceptables", a-t-elle encore annoncé. (MUA)

Nos partenaires