Zuhal Demir et Bianca Debaets soutiennent Angeline Flor Pua face aux réactions racistes

15/01/18 à 11:08 - Mise à jour à 11:10

Source: Belga

(Belga) Les secrétaires d'Etat fédérale et bruxelloise à l'Egalité des chances, Zuhal Demir (N-VA) et Bianca Debaets (CD&V) ont exprimé lundi leur soutien à Angeline Flor Pua, élue Miss Belgique samedi soir, et au centre d'un certain nombre de commentaires à caractère raciste.

L'anversoise Flor Pua est d'origine philippine. Dans le sérail politique, les commentaires à caractère raciste ont suscité des réactions de rejet parmi lesquelles celles du ministre flamand de la Culture Sven Gatz (Open VLD) et du bourgmestre d'Anvers et président de la N-VA Bart De Wever. De son côté, la secrétaire d'Etat Zuhal Demir (N-VA) a jugé lundi que le titre obtenu par la jeune anversoise, qui a des racines aux Philippines, est une bonne nouvelle. Cela démontre que "La Flandre est une société ouverte". Interrogée au cours de l'émission "De Ochtend" (Radio Een), Mme Demir a jugé que Flor Pua pourrait déposer plainte sur base de la loi anti-raciste, ce que celle-ci n'envisage, pour l'instant, pas de faire. Pour la secrétaire d'État bruxelloise Bianca Debaets, qui s'est dite outrée par "les nombreux propos racistes apparus sur les réseaux sociaux", Angeline Flor Pua, "une demoiselle intelligente, multilingue et ambitieuse est Belge et fière de l'être. Il est intolérable qu'une déferlante de propos racistes à son égard ait pu voir le jour sur les réseaux sociaux. Au lieu de briser les rêves des personnes issues de la diversité, on doit au contraire les encourager", a précisé Bianca Debaets. "C'est avec une extrême fermeté que je condamne des propos qui n'ont pas leur place dans notre démocratie. Il existe d'ailleurs des lois dans notre pays qui permettent d'en poursuivre les auteurs. J'espère qu'ils pourront ici être identifiés et condamnés", a-t-elle encore dit, félicitant Angeline Flor Pua pour son titre. (Belga)

Nos partenaires