Yvan Mayeur, apprenti sorcier hospitalier ?

11/07/16 à 16:05 - Mise à jour à 16:27

Source: Le Vif

Faire du CHU de Bruxelles une pièce maîtresse sur l'échiquier européen... sans consulter les médecins. Voilà caricaturée la démarche d'Yvan Mayeur dans le projet du PHUB, le Pôle hospitalier universitaire bruxellois. Projet dont le bourgmestre a " activement exclu " les conseils médicaux. Ces derniers viennent alors d'adresser un pied de nez aux instances politiques. Ambiance.

Comme un vélo sans roue, un moulin sans pale, voilà un projet hospitalier sans médecins. Après avoir adopté il y a deux semaines le texte fondateur, l'Université libre de Bruxelles et Bruxelles-Ville s'étaient félicitées d'avancer dans l'élaboration du PHUB. Ce fameux pôle réunissant cinq hôpitaux de la Capitale, à savoir l'institut d'oncologie Julet Bordet, l'Hôpital Universitaire des Enfants Reine Fabiola (Huderf), le CHU Brugmann, le CHU Saint-Pierre et l'Hôpital académique Erasme. Une "association ambitieuse au service du patient", pour reprendre les termes du communiqué de presse.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires