Yémen: un millier de migrants éthiopiens se sont évadés d'un centre de rétention

12/10/16 à 18:21 - Mise à jour à 18:22

Source: Belga

(Belga) Un millier de migrants éthiopiens détenus dans un centre de rétention dans le sud du Yémen se sont évadés mercredi avec la complicité de leurs gardiens, a indiqué un responsable des services de sécurité.

Yémen: un millier de migrants éthiopiens se sont évadés d'un centre de rétention

Yémen: un millier de migrants éthiopiens se sont évadés d'un centre de rétention © BELGA

Cette évasion massive du centre où étaient détenus en vue de leur rapatriement quelque 1.400 Ethiopiens résidant illégalement au Yémen, a eu lieu avant l'aube à Ataq, chef-lieu de la province de Chabwa. "L'opération a été bien organisée: les évadés ont embarqué à bord de véhicules qui les attendaient pour les conduire (par petits groupes) dans les provinces voisines de Marib et de Baïda", a-t-il ajouté. Fin septembre, les autorités yéménites à Aden (sud) avaient annoncé l'expulsion d'au moins 220 migrants illégaux africains, principalement des Ethiopiens. Des centaines de migrants sont arrivés ces derniers mois dans le sud du Yémen en dépit de la guerre qui oppose les forces progouvernementales aux rebelles chiites Houthis et ravage le pays depuis 2015. Des responsables progouvernementaux soupçonnent les Houthis de recruter parmi ces illégaux, une accusation qui n'a pas pu être confirmée de source indépendante. Reprise par les forces progouvernementales aux Houthis en juillet 2015 avec l'aide d'une coalition militaire arabe menée par l'Arabie saoudite, Aden a été déclarée capitale provisoire du Yémen alors que Sanaa demeure sous le contrôle des rebelles. Depuis mars 2015, ce conflit a fait plus de 6.800 morts, déplacé au moins trois millions d'habitants et entraîné une grave crise humanitaire, selon l'ONU. (Belga)

Nos partenaires