Yémen: un hôpital touché par des frappes, six morts

15/08/16 à 18:46 - Mise à jour à 18:46

Source: Belga

(Belga) Des raids menés par l'aviation de la coalition arabe alliée du pouvoir au Yémen ont touché lundi un hôpital dans une zone contrôlée par les rebelles dans le nord du pays, faisant six morts et 20 blessés, selon la rébellion.

L'organisation Médecins sans frontières (MSF), dont une équipe travaille dans cet hôpital public de la ville d'Abs, a confirmé sur son compte Twitter que "l'hôpital a été la cible de raids aériens à 15H45 locales (14H45 HB). "Le nombre de morts et de blessés n'est pas encore connu", a-t-elle ajouté. "Les équipes médicales s'occupent des blessés". Des responsables de la Santé auprès des autorités rebelles à Abs ont fait état de six morts et de 20 blessés. Des habitants de cette ville de la province de Hajja, ont eux aussi confirmé que les raids de la coalition, qui ciblent des positions rebelles dans la cité depuis plusieurs jours, avaient touché l'hôpital. Ces frappes sont survenues deux jours après des raids menés également par la coalition commandée par l'Arabie saoudite et qui ont touché selon MSF une école dans une autre région rebelle du nord, tuant dix enfants. Mais la coalition a nié être à l'origine du bombardement d'une école et affirmé avoir visé un camp d'entraînement où les rebelles formaient selon elle des enfants soldats. Abs est située à la lisière de la ville de Harad, à la frontière avec l'Arabie saoudite. C'est à partir d'Abs que les rebelles yéménites ont souvent bombardé des régions saoudiennes proches de la frontière, faisant des victimes civiles et militaires. (Belga)

Nos partenaires