Yémen: sept morts dans un nouvel attentat suicide à Aden

30/01/16 à 00:09 - Mise à jour à 00:09

Source: Belga

(Belga) Sept personnes ont été tuées et sept autres blessées dans un attentat suicide vendredi soir à Aden, ville du sud du Yémen considérée comme la capitale provisoire du pouvoir reconnu par la communauté internationale, ont indiqué des sources de sécurité et des sources médicales.

Yémen: sept morts dans un nouvel attentat suicide à Aden

Yémen: sept morts dans un nouvel attentat suicide à Aden © BELGA

L'attentat a visé un point de contrôle de la police non loin du lieu d'un attentat suicide jeudi contre l'entrée du palais où réside le président yéménite, Abd Rabbo Mansour Hadi, selon les mêmes sources. Les sources de sécurité ont indiqué qu'un kamikaze à bord d'une voiture piégée avait fait exploser son véhicule contre le poste de contrôle de la polie situé à Aqaba, à un kilomètre environ de l'attentat qui avait fait huit morts jeudi. L'hôpital al-Joumhouriya d'Aden a confirmé le bilan de sept tués. Jeudi, un kamikaze a fait exploser sa voiture à moins d'un kilomètre du palais Al-Maachiq, dans le quartier de Crater. Des sources de sécurité avaient initialement indiqué que l'attentat avait visé le gouverneur d'Aden, le général Aidarous Zoubeïdi, mais celui-ci a affirmé à l'AFP qu'il n'était pas sur les lieux. Dans une déclaration qui a circulé sur Twitter, la branche de l'EI pour les provinces d'Aden et d'Abyane (sud du Yémen) a affirmé que "le volontaire au martyre Abou Hanifa al-Holandi (...) a fait sauter son véhicule bourré d'explosifs au palais présidentiel". Ce nom peut faire penser que le kamikaze était néerlandais. L'attentat a fait au moins 8 morts et 17 blessés parmi lesquels figurent des soldats et des civils, a indiqué à l'AFP Ali Saleh, directeur de l'hôpital Al-Joumhouriya où les victimes ont été transportées. (Belga)

Nos partenaires