Yémen: les rebelles démentent avoir visé un navire de guerre américain

13/10/16 à 09:10 - Mise à jour à 09:12

Source: Belga

(Belga) Les rebelles chiites Houthis au Yémen ont nié jeudi avoir pris pour cible un navire de guerre américain en mer Rouge, des tirs qui ont provoqué des frappes de représailles américaines sur des sites radars dans des zones contrôlées par les insurgés.

Les affirmations américaines "sont sans fondement", a déclaré un responsable militaire allié aux Houthis, cité par l'agence rebelle Saba. "L'armée (alliée aux rebelles) et les Comités populaires (milices) n'ont rien à voir avec cette action", a ajouté ce responsable. Les Etats-Unis ont bombardé mercredi trois sites radars dans des zones contrôlées par les rebelles Houthis au Yémen, suite à des attaques par missiles contre des bateaux de guerre américains dimanche et mercredi, a indiqué le Pentagone mercredi. Lors des incidents de dimanche et mercredi, les missiles ont été tirés depuis un territoire contrôlé par les Houthis, a indiqué le porte-parole du Pentagone, Peter Cook. Les Etats-Unis n'étaient jusqu'à maintenant pas intervenus militairement contre les Houthis, qui ont pris le contrôle à partir de l'été 2014 de la capitale Sanaa et d'autres régions du pays, forçant le gouvernement yéménite à s'exiler. Pour regagner le terrain perdu, les forces loyalistes sont aidées depuis mars 2015 par la coalition arabe dirigée par l'Arabie saoudite voisine. Les Etats-Unis s'étaient bornés jusqu'alors à apporter un soutien logistique à cette coalition, lui fournissant du renseignement et ravitaillant en vol les avions allant bombarder le Yémen. "De telles allégations visent à créer de fausses justifications pour accroître les attaques et se couvrir pour les crimes continus perpétrés par l'agression (la coalition arabe, ndlr) contre le peuple yéménite", a encore dit le responsable proche des rebelles. (Belga)

Nos partenaires