Yémen/droit des enfants: Ban a reçu le vice-prince héritier saoudien

23/06/16 à 03:27 - Mise à jour à 03:27

Source: Belga

(Belga) Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a reçu mercredi le vice-prince héritier d'Arabie saoudite Mohammed ben Salmane, avec qui il a évoqué la querelle entre les Nations unies et Ryad sur le sort des enfants dans la guerre au Yémen.

La rencontre, au siège de l'ONU à New York, s'est déroulée dans la plus grande discrétion et ni M. Ban ni le prince saoudien n'ont parlé à la presse. Selon un compte-rendu fourni par l'ONU, les deux hommes ont discuté de "mesures concrètes", non précisées, susceptibles d'améliorer la protection des civils et notamment des enfants dans la guerre au Yémen. M. Ban doit présenter au Conseil de sécurité un rapport sur la situation des enfants dans les conflits à travers le monde. En l'état actuel du texte, ce rapport accuse la coalition militaire arabe menée par Ryad au Yémen d'être responsable de la mort de centaines d'enfants dans ce pays. Mais le secrétaire général de l'ONU a "émis l'espoir qu'il pourra faire état de progrès" d'ici à la présentation du rapport en août. La coalition conduite par l'Arabie saoudite soutient le gouvernement contre les rebelles chiites Houthis et a mené de nombreux raids aériens au Yémen. Sur la foi de ce rapport d'experts, l'ONU avait mis la coalition sur une liste noire de pays violant les droits des enfants, avant de l'en retirer en attendant de plus amples informations de Ryad, qui conteste les conclusions du rapport. M. Ban a réaffirmé à son interlocuteur qu'il attendait que Ryad lui fournisse "tout nouvel élément" et a souhaité que les discussions sur ce rapport "se tiennent rapidement". Le gouvernement saoudien a invité une équipe de l'ONU à se rendre pour cela à Ryad. M. Ban a aussi "remercié l'Arabie saoudite pour son soutien" aux efforts de médiation de l'ONU au Yémen et a "souligné l'urgence de mettre fin au conflit". Toujours selon le compte-rendu de l'ONU, les discussions ont aussi porté sur la situation en Syrie, Libye et Liban et sur le processus de paix israélo-palestinien. M. Ban a informé à ce propos le vice-prince héritier de la sortie "prochaine" du rapport du quartette et a émis l'espoir que ce rapport "favorisera un consensus international sur la manière de sauvegarder et promouvoir une solution à deux Etats". Le secrétaire général doit se rendre la semaine prochaine au Proche-Orient pour y rencontrer les dirigeants israéliens et palestiniens. Il fera aussi escale à Koweït pour s'entretenir avec les protagonistes du conflit yéménite. (Belga)

Nos partenaires