Yémen: des députés avalisent la création d'un conseil rebelle pour diriger le pays

13/08/16 à 21:48 - Mise à jour à 21:48

Source: Belga

(Belga) Des députés yéménites ont voté samedi en faveur d'un conseil mis en place par les rebelles pour gouverner le pays ravagé par la guerre, lors d'une session parlementaire à Sanaa dénoncée par le président Abd Rabbo Mansour Hadi.

Yémen: des députés avalisent la création d'un conseil rebelle pour diriger le pays

Yémen: des députés avalisent la création d'un conseil rebelle pour diriger le pays © BELGA

Les rebelles chiites Houthis, qui contrôlent la capitale Sanaa depuis début 2015 et de vastes régions du nord du pays, ont créé fin juillet ce "Conseil supérieur" après avoir rejeté un plan de paix proposé par l'ONU pour mettre fin à la guerre. Selon des sources parlementaires, 91 des 301 députés ont participé à la session parlementaire convoquée par les rebelles et ont voté tous en faveur du "Conseil supérieur", alors que des rebelles armés étaient présents à l'assemblée. Des sources politiques et de sécurité ont indiqué à l'AFP qu'une partie des députés avaient été forcés de participer à la session parlementaire. Les rebelles sont entrés à Sanaa en septembre 2014 avant d'étendre leur présence à d'autres régions du pays, forçant M. Hadi et son gouvernement à s'exiler en Arabie saoudite voisine. Celle-ci a pris en mars 2015 la tête d'une coalition militaire arabe pour aider le pouvoir face aux rebelles et leurs alliés, des partisans de l'ex-président Ali Abdallah Saleh. La guerre au Yémen a fait plus de 6.400 morts, des civils pour la plupart, et déplacé 2,8 millions de personnes selon l'ONU. Le coordinateur humanitaire de l'ONU au Yémen, Jamie McGoldrick, s'est dit "profondément préoccupé par l'intensification des violences dans le pays" qui ont repris de plus belle mardi trois jours après la suspension des négociations de paix. (Belga)

Nos partenaires