Wouter Beke réélu à la présidence du CD&V

03/03/16 à 17:54 - Mise à jour à 18:34

Source: Belga

Wouter Beke a été réélu jeudi à la présidence du CD&V avec un score de 98% des voix. Il était le seul candidat à sa succession.

Wouter Beke réélu à la présidence du CD&V

© Belga

Quinze mille membres du parti sur 55.000 ont participé à l'élection. Wouter Beke préside officiellement le CD&V depuis décembre 2010. Il s'agit de sa deuxième réélection. Il avait également déjà été président du parti à titre intérimaire en 2008 et durant le second semestre 2010. M. Beke est aussi député à la Chambre et bourgmestre de Leopoldsburg, dans le Limbourg.

Le président du CD&V a à présent les mains libres pour préparer les prochaines échéances électorales, les communales de 2018 et les législatives de 2019.

"En 2013, j'ai promis que nous serions un parti de bâtisseurs de ponts", a rappelé jeudi Wouter Beke. "Aujourd'hui, ceci est plus que jamais d'actualité, à un moment où d'autres partis évoquent la fermeture des frontières et l'érection de murs. Nous entendons passer du centre courageux au centre offensif", a-t-il enchaîné.

La réussite du nouveau mandat de Wouter Beke sera mesurée à l'aune des résultats de son parti aux prochaines échéances électorales. "Si nous parvenons à maintenir notre position dominante aux prochaines locales, la présidence sera réussie", a-t-il souligné. M. Beke a par ailleurs estimé que le CD&V devait repasser la barre des 20 pour cent aux élections régionales et fédérales de 2019 alors que les sondages le placent aujourd'hui à 16%.

En savoir plus sur:

Nos partenaires