Wingene : le châtelain a été tué d'une balle dans le dos

02/04/12 à 20:58 - Mise à jour à 20:58

Source: Le Vif

Le châtelain Stijn Saelens (34 ans) est mort après avoir reçu une balle dans le dos. Par ailleurs, la justice brugeoise serait sur la piste des exécutants du meurtre du châtelain de Wingene. Ceux-ci seraient actuellement aux Pays-Bas, a annoncé VTM.

Wingene : le châtelain a été tué d'une balle dans le dos

© Belga

Pour l'instant, trois suspects sont détenus pour le meurtre de Stijn Saelens : son beau-père André G., son beau-frère Peter G., et un troisième homme, Pierre S. Le trio comparaîtra mardi devant la chambre du conseil de Bruges.

Selon VTM, le juge est sur la trace des exécutants du meurtre après une enquête sur les conversations téléphoniques de Pierre S. Celui-ci avait été interpellé après la disparition de Stijn Saelens avant d'être relâché. Il aurait alors appelé ses complices aux Pays-Bas pour les prévenir. Le corps de Stijn Saelens avait été retrouvé plus tard près du chalet de Pierre S. à Maria-Aalter. Le parquet de Bruges ne souhaite pas donner de commentaires.

Une balle dans le dos


Le châtelain Stijn Saelens (34 ans) est mort après avoir reçu une balle dans le dos, selon le rapport d'autopsie dont De Standaard et Het Nieuwsblad font écho mardi. Stijn Saelens a été agressé le 31 janvier dans son château à Wingene. L'autopsie révèle que la victime a d'abord reçu des coups avant d'être abattue par balle. Les derniers résultats connus montrent que la balle l'a touché au niveau du dos, ce qui pourrait laisser sous-entendre que le châtelain a été abattu alors qu'il tentait de prendre la fuite.
La chaîne flamande VTM a également annoncé lundi que la justice brugeoise serait sur la piste des exécutants du meurtre, qui seraient actuellement aux Pays-Bas

Levif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires