Wingene : le beau-père reconnaît avoir commandé l'expédition punitive

05/03/12 à 07:33 - Mise à jour à 07:33

Source: Le Vif

Le docteur André Gyselbrecht a avoué qu'il avait demandé au dealer d'hormones Pierre Serry de "tabasser et de kidnapper pendant quelques jours" son beau-fils Stijn Saelens, le châtelain de Wingene, écrit lundi Het Laatste Nieuws.

Wingene : le beau-père reconnaît avoir commandé l'expédition punitive

© Belga

Les déclarations du beau-père de la victime sont conformes à celles faites par Serry, l'ami du médecin. Ce dernier a avoué son implication dans une lettre, tout en indiquant que Stijn Saelens ne devait pas mourir lors de cette expédition.

Les trois suspects arrêtés dans cette affaire - le docteur André Gyselbrecht (61 ans), son fils Peter (31 ans) et Pierre Serry (61 ans) - doivent comparaître mardi devant la chambre des mises en accusation de Gand. Ils réclameront leur libération en raison d'un vice de procédure. Leurs avocats estiment que le mandat d'arrêt n'était pas assez motivé.

Le Vif.be, avec Belga

Nos partenaires