Wimbledon - Roger-Vasselin, un joueur "dangereux" selon Goffin

28/06/16 à 21:00 - Mise à jour à 21:00

Source: Belga

(Belga) David Goffin (ATP 11) va chercher mercredi à se qualifier pour la deuxième année consécutive pour le troisième tour à Wimbledon. Le Liégeois défiera le Français Edouard Roger-Vasselin (ATP 186), 32 ans, issu des qualifications.

Il s'agira du troisième duel entre les deux hommes et du premier dans un grand tournoi, les deux précédents s'étant disputés au niveau Challenger. Le Parisien s'était imposé à l'Ethias Trophy à Mons en 2008, le Liégeois en Guadeloupe en 2012. "Ce ne sera pas un match facile. Edouard joue très bien sur gazon, où le fait qu'il soit bon en double constitue un avantage. C'est un joueur très dangereux", a estimé Goffin mardi. Edouard, qui indique quant à lui qu'il "traîne une blessure à la hanche" et devra donc "y aller tranquille", est le fils de Christophe Roger-Vasselin, qui avait créé la sensation en battant Jimmy Connors pour se hisser en demi-finale à Roland Garros en 1983, l'année du triomphe de Yannick Noah. Clin d'oeil du destin, Edouard a aussi brillé à Roland Garros, mais en double, remportant le tournoi en 2014 avec son compatriote Julien Benneteau. "Peut-être que le fait d'affronter un joueur qui est tête de série, sur un grand court, va m'engendrer un peu de stress, le genre de tension suffisante pour être concentré et se transcender", indique le Français la veille de son match face à Goffin. "Après ma victoire contre Gabashvili (1-6, 6-3, 6-4, 6-4 au 1er tour, NDLR), je n'ai ressenti aucune émotion particulière. C'est dommage". "Je ne m'imaginais pas qu'il deviendrait si fort", ajoute-t-il quant à son futur adversaire. "Il a un petit gabarit, mais cela ne l'a pas empêché de percer. Maintenant, je dois reconnaître qu'il a une superbe frappe de balle. Il est très vif également." (Belga)

Nos partenaires