Willy Demeyer, unique candidat d'une fédération socialiste liégoise unie

02/06/15 à 18:37 - Mise à jour à 19:41

Source: Belga

Willy Demeyer, l'actuel président de la Fédération liégeoise du PS a annoncé mardi après-midi qu'il serait le seul et unique candidat à sa réélection, sa troisième, à la tête de la Fédération. Il présentera une candidature comme chef d'une équipe qui comprend Isabelle Simonis, ministre du gouvernement de la fédération Wallonie-Bruxelles et les députés fédéraux Alain Mathot et Frédéric Daerden respectivement 1e, 2e et 3e vice-présidents.

Willy Demeyer, unique candidat d'une fédération socialiste liégoise unie

Willy Demeyer © Belga

Le candidat-président proposera dix lignes de forces et 35 propositions, inspirées de la note "Rouge Vif" que Frédéric Daerden, le député bourgmestre d'Herstal, avait fait parvenir au candidat-président, afin de faire de la fédération "une force d'action politique" tout en permettant "en interne, une implication de chacun dans le fonctionnement de la Fédération liégeoise".

Willy Demeyer souhaite d'une part organiser des débats thématiques, impliquer davantage les parlementaires dans le pilotage de différents groupes de travail mais aussi prévoir des actions de terrain, des contacts avec l'ensemble des forces progressistes démocratiques et enfin renforcer la communication vers l'extérieur.

A ce titre, Frédéric Daerden a été nommé porte-parole. Le candidat-président prévoit d'autre part des assemblées générales décentralisées en présence des élus, le renforcement des liens avec les mutualités et le syndicat dont les dirigeants participeront aux réunions du comité fédéral et de l'exécutif avec voix consultative.

La présence des femmes et des jeunes devra être accrue au sein des instances, la fédération liégeoise visant l'adhésion de 2.000 nouveaux membres dans les quatre ans à venir. Frédéric Daerden, pressenti pour être le challenger de Willy Demeyer, a salué "l'attitude d'ouverture et la prise en compte des sensibilités des uns et des autres afin d'instaurer une dynamique nouvelle." Isabelle Simonis a annoncé qu'elle ne représenterait pas "le quota femme" et qu'elle souhaitait mettre en place "une fédération liégeoise modèle d'égalité homme-femme."

Les militants auront l'occasion de discuter des différents axes du programme de l'équipe Demeyer au cours des débats programmés entre le 12 et le 17 juin dans les cinq districts avant l'élection organisée les 19 et 20 juin.

Willy Demeyer, bourgmestre de Liège et député fédéral, a d'ores et déjà annoncé qu'il prendrait ses dispositions pour réorganiser ses responsabilités actuelles afin de marquer une priorité plus importante à la tête de la fédération liégeoise.

En savoir plus sur:

Nos partenaires