Willy Borsus s'inquiète de la position dominante des centrales de réservation en ligne

15/06/16 à 11:54 - Mise à jour à 11:54

Source: Belga

(Belga) Le ministre des Classes moyennes, des indépendants et des PME Willy Borsus (MR) s'inquiète de la position dominante des centrales de réservation en ligne, notamment le site Booking.com, indique-t-il mercredi dans un communiqué. Le libéral n'exclut pas de demander l'ouverture d'une instruction à l'Autorité belge de la concurrence si une concertation prévue vendredi entre le secteur de l'horeca et Booking.com ne s'avérait pas fructueuse.

Willy Borsus s'inquiète de la position dominante des centrales de réservation en ligne

Willy Borsus s'inquiète de la position dominante des centrales de réservation en ligne © BELGA

En Belgique, Booking.com constitue le plus grand intermédiaire de réservations, avec des propositions de chambres dans plus de 1.300 hôtels et une offre comprenant plus de 6.000 logements touristiques. Le secteur hôtelier belge est devenu dépendant de ces intermédiaires de réservation, et singulièrement de booking.com. Ceux-ci ont dès lors pu imposer de lourdes clauses contractuelles aux hôteliers. Au vu de cette position dominante et face à une situation identique dans leurs pays respectifs, les Autorités de la concurrence française, italienne et suédoise ont travaillé de concert et ont obtenu des engagements concrets de Booking.com. Ce dernier s'est engagé à modifier sa politique commerciale dans un sens plus équilibré pour les indépendants et les PME du secteur horeca. Une rencontre est prévue au niveau belge le 17 juin. "Si la voie de la négociation ne permet pas de s'approcher suffisamment des conditions obtenues en France, en Suède et en Italie, je me tiendrai alors à la disposition du secteur Horeca pour introduire une demande d'ouverture d'instruction à l'Autorité belge de la concurrence", précise M. Borsus. (Belga)

Nos partenaires