Wesphael intéresse le parti de Mélenchon et le PTB

26/03/12 à 20:06 - Mise à jour à 20:06

Source: Le Vif

Le Parti de Gauche sera très attentif à ce que le député wallon Bernard Wesphael proposera dans la foulée de son départ d'Ecolo, a annoncé la formation politique française. Quant au PTB, il s'est dit "ouvert" à une éventuelle arrivée de M. Wesphael.

Wesphael intéresse le parti de Mélenchon et le PTB

© Belga

"Le départ de Bernard Wesphael pourrait bien ouvrir la voie à la constitution en Belgique francophone d'un mouvement combinant aspirations de progrès social, de défense des valeurs laïques et de mise en oeuvre d'un développement économique axé sur le concept de planification écologique", ont expliqué dans un communiqué la secrétaire internationale et le secrétaire du comité Benelux du Parti de Gauche, Céline Meneses et Thomas Van Zwol.
Contactée par l'Agence Belga, Mme Meneses a confirmé que le Parti de Gauche suivait déjà depuis "un petit temps" l'action politique de M. Wesphael et qu'il était en contact avec des proches du député wallon. "Clairement, il est sur des positions qui ressemblent aux nôtres", a-t-elle ajouté.

"Dans une Belgique sans cesse menacée par le nationalisme droitier flamand, Bernard Wesphael offre une vision claire aux francophones de Belgique : celle de la rupture avec la malgouvernance, les baronnies et l'ethnicisation rampante de la société belge. Dans une Belgique rongée par les communautarismes, Bernard Wesphael défend, en effet, la promotion d'un état laïque", dit encore le communiqué qui rappelle également l'opposition manifestée par le député au Traité constitutionnel européen qu'il fut le seul à refuser de voter au parlement wallon en 2005.

Le Parti de Gauche se montre par ailleurs très critique envers Ecolo, accusé de se complaire "dans une opposition mollassonne à l'austérité prônée par le gouvernement" d'Elio Di Rupo.

La sortie d'Ecolo de M. Wesphael pourrait donc constituer aux yeux du parti de M. Mélenchon l'occasion de constituer en Belgique francophone une structure semblable à celle du Parti de Gauche français. "Le Parti de Gauche, coprésidé par Martine Billard et Jean-Luc Mélenchon, sera très attentif à ce que Bernard Wesphael proposera dans la foulée de cette sortie attendue dans les rangs de la gauche écologiste", a-t-il averti.

Le PTB ouvre la porte à Wesphael

Le PTB est "ouvert" si Bernard Wesphael est candidat pour rejoindre le mouvement, a fait savoir le porte-parole du Parti du Travail de Belgique, Raoul Hedebouw, ce lundi soir à l'agence BELGA. Il estime aussi que l'annonce d'une éventuelle arrivée en Belgique d'une structure politique similaire au Parti de Gauche français, qui compterait en ses rangs Bernard Wesphael, est positive.

"Je me réjouis de voir un peu partout en Europe renaître une gauche décomplexée", a-t-il commenté. Il estime cependant qu'il ne faut pas comparer les situations belges et françaises. "Il faut éviter de faire des copier/coller entre différents pays. Le PS belge n'est pas le PS Français d'où provient M. Mélenchon. Il n'y a pas de parti de masse comme le Parti Communiste Français en Belgique", a-t-il remarqué.

Le porte-parole du Parti du Travail de Belgique précise que "le PTB est tout à fait ouvert à un débat sur de vraies convergences de gauche, notamment avec M. Wesphael".

Le PTB n'exclut pas de prendre part à un Front de gauche pour les élections européennes de 2014, mais le projet n'est pas envisagé pour les communales de 2012.

Levif.be, avec Belga

Nos partenaires