Waterloo 2015: Un reconstitueur est décédé après un malaise

18/06/15 à 17:30 - Mise à jour à 19:54

Source: Belga

Un homme qui participait aux reconstitutions dans le cadre du bicentenaire de la bataille de Waterloo est décédé jeudi en début d'après-midi. Il aurait été victime d'un malaise alors qu'il se trouvait dans le camp des alliés, implanté près de la ferme d'Hougoumont (Braine-l'Alleud).

Waterloo 2015: Un reconstitueur est décédé après un malaise

© AFP/John Thys

Les services de secours sont intervenus sur place mais n'ont pas réussi à sauver la vie de ce reconstitueur. Son décès a été confirmé jeudi après-midi par la police locale de Braine-l'Alleud.

Les trois bivouacs sont ouverts autour du champ de bataille

Les trois bivouacs alliés et français, où logeront sous tente plusieurs milliers de reconstitueurs jusqu'à dimanche, sont ouverts au public autour du champ de bataille. Ils ne sont pas encore totalement remplis, les soldats qui arrivent du monde entier pouvant s'installer encore vendredi. Les Britanniques sont stationnés autour de la ferme d'Hougoumont (Braine-l'Alleud) tandis que les Français se trouvent le long de la route nationale 5 à hauteur de Plancenoit (Lasne), ainsi qu'autour de la ferme du Caillou, à Vieux-Genappe (Genappe), où Napoléon avait implanté son quartier général.

Les trois bivouacs sont, depuis jeudi matin, ouverts au public ayant réservé des tickets de visite. Tout comme le spectacle d'ouverture Inferno de jeudi soir et les deux grandes reconstitutions prévues vendredi et samedi en soirée, les visites de bivouac sont sold-out. Jeudi en fin d'après-midi, les visiteurs y entraient en flux continu, mais sans embouteillage encore.

Dans ces camps formés de centaines de tentes de toile blanche, les spectateurs peuvent découvrir la vie des soldats et de leurs accompagnants (vivandières, tambours, etc.) lors des campagnes militaires d'il y a deux siècles. Les milliers de reconstitueurs venus du monde entier pour le bicentenaire de la bataille de Waterloo sont des passionnés qui cherchent à coller fidèlement à l'histoire. Des répétitions de manoeuvres militaires ou de maniement d'armes sont exécutées devant le public, et respectent le contenu des manuels militaires de l'époque. Les visiteurs peuvent aussi assister à la préparation et à la prise de repas.

En savoir plus sur:

Nos partenaires