"Wallonisation" de l'économie : "insultant et injuste" pour Tobback

29/10/12 à 15:30 - Mise à jour à 15:30

Source: Le Vif

Le président du sp.a, Bruno Tobback, a dénoncé lundi les propos "insultants et injustes" de son homologue de la N-VA, Bart De Wever, qui a évoqué dimanche une "wallonisation" de l'économie belge.

"Wallonisation" de l'économie : "insultant et injuste" pour Tobback

© Image Globe

"Ces propos sont insultants et injustes. Ce ne sert à rien de parler de wallonisation. Je pense que le problème de la N-VA est qu'ils n'arrivent pas à accepter que le Premier ministre soit wallon, et en plus socialiste. Même si pour eux c'est la même chose", a-t-il affirmé lors de l'émission Matin Première de la RTBF-radio.

Le chef de file des nationalistes flamands avait appelé à la réalisation de "profondes réformes", suivant le modèle allemand, alors que la Belgique se "wallonise".

"Si l'on veut remettre l'économie belge sur les rails, il faut trouver une solution tous ensemble", a pour sa part affirmé lundi M. Tobback.

Pour le président des socialistes flamands, les échanges d'insultes ne sont pas constructifs - il vise ainsi également l'ancien leader syndical socialiste à la retraite, Jos Digneffe, qui a qualifié M. De Wever de "semeur de haine".

"Il ne sert à rien de se lancer des insultes. Il y a un accord à trouver", a fait valoir M. Tobback.

"Même s'il est vrai que De Wever a inquiété beaucoup de gens, pas seulement avec les mots mais aussi avec un défilé à Anvers. Ca a pu évoquer pas mal de souvenirs chez les plus anciens", a-t-il ajouté sans aller jusqu'à comparer son style et sa réthorique avec ceux adoptés par l'extrême droite des années '30 comme l'avait fait le bourgmestre de Gand Daniel Termont (sp.a).

Avec Belga

Nos partenaires