Honte à vous, dirigeants !

Honte à vous, dirigeants !

Carl Devos - Le ministre des Affaires intérieures, Jan Jambon, n'est pas le bienvenu à l'inauguration du nouvel hôtel de police de Charleroi. C'est le bourgmestre de la ville, par ailleurs ministre-président wallon, Paul Magnette, qui en a décidé ainsi.




Le futur gouvernement déclare la guerre aux navetteurs

Le futur gouvernement déclare la guerre aux navetteurs

Stefaan Van Hecke - Tailler dans le budget des transports en commun est un cercle vicieux qui mène invariablement à une destruction structurelle d'un service public essentiel selon Stefaan Van Hecke, chef de file de Groen.


La Suédoise manque d'un chef

La Suédoise manque d'un chef

Carl Devos - Durant la campagne précédant les élections du 25 mai, la grande majorité des partis promettaient la formation rapide d'un gouvernement. La situation du pays l'exigeait. Ce constat n'a malheureusement pas mené à une constitution rapide.


De gauche et flamingant: c'est quoi le problème ?

De gauche et flamingant: c'est quoi le problème ?

Ludo Abicht - Être ouvertement flamingant et de gauche, Ludo Abicht n'y voit pas d'inconvénient que du contraire. Même si, selon lui, beaucoup de représentants du mouvement flamand ont contribué de manière consciente ou inconsciente à une représentation caricaturale d'eux-mêmes. Extraits de son opinion parue dans Knack.


Des "safaris urbains" pour les fonctionnaires flamands qui ont peur de Bruxelles

Des "safaris urbains" pour les fonctionnaires flamands qui ont peur de Bruxelles

Caroline Lallemand - En 2018, environ 2000 fonctionnaires vont devoir déménager de la gare du Nord au site de Tours & Taxis, un quartier "à risque" qui leur fait peur. Des "safaris urbains" sont organisés par l'administration flamande pour les rassurer sur leur nouveau lieu de travail. Une situation à la fois drôle et pathétique.


Cinq ans de socio-économique pour mieux confédéraliser ensuite?

Carl Devos - La fusion attrayante entre les fractures socio-économiques et communautaires, que la coalition suédoise fédérale ne manquera pas d'évoquer au cours des prochaines années, peut exercer à terme une influence importante sur l'évolution de notre Etat fédéral.



La N-VA s'est diluée pour accéder au pouvoir, que fera-t-elle à présent : gouverner pour gouverner?

La N-VA s'est diluée pour accéder au pouvoir, que fera-t-elle à présent : gouverner pour gouverner?

Jean-Pierre Rondas - Bart De Wever est sur le point de réaliser une coalition "anversoise" au niveau régional et fédéral composée de la N-VA complétée d'un groupe de perdants (les chrétiens-démocrates et les libéraux). Il a réussi à les convaincre d'accepter sa proposition la plus captivante de l'année dernière. Il avait effectivement annoncé qu'il ne discuterait pas en tant que N-VA, mais qu'il négocierait un gouvernement fédéral avec les candidats francophones depuis un gouvernement flamand. C'est exactement ce qu'il va se passer, un moment historique au fond. Du jamais vu dans l'état belge. Un pas confédéraliste gigantesque.


Il faut laisser ses chances à la N-VA

Il faut laisser ses chances à la N-VA

Carl Devos - En Flandre, la N-VA a raflé bien plus que 30 % des suffrages. Une victoire remportée surtout au détriment du Vlaams Belang. Ce détournement d'électeurs peut difficilement s'expliquer par le séparatisme : Bart De Wever a retiré ce point de son agenda voici plusieurs mois. Affirmer que la N-VA met à présent sur la table la scission de la Belgique ou de la sécurité sociale relève donc de la malhonnêteté intellectuelle. Mais peut-être certains voudront-ils, plus tard, illustrer leur détermination à participer à un gouvernement avec les nationalistes flamands par le fait qu'il n'est, en effet, pas question de scission...




Pourquoi la N-VA est le parti le plus durement touché par le décès de Dehaene

Pourquoi la N-VA est le parti le plus durement touché par le décès de Dehaene

Seppe Verheyen - Selon le politologue Seppe Verheyen (spécialiste de l'électeur indécis), la faiblesse de la base électorale fidèle de la N-VA combinée au fait que le parti nationaliste flamand a pris la majorité de ses voix au CD&V peut entraîner une perte de voix pour la N-VA avec la disparition de Jean-Luc Dehaene.


Quand il pleut à Soma, pleuvine-t-il à Bruxelles ?

Quand il pleut à Soma, pleuvine-t-il à Bruxelles ?

Jan Buelens - Soma pleure. 301 mineurs ont été retrouvés morts. Avec l'immense douleur vient la colère. Pour une fois, il semble que les causes d'une catastrophe industrielle ne sont pas à chercher bien loin.


Comment forme-t-on un gouvernement avec des sangliers d'Asie ?

Comment forme-t-on un gouvernement avec des sangliers d'Asie ?

Eddy Eerdekens - On n'a pas d'ami en politique. En même temps, ce n'est pas une nécessité. Sauf que l'animosité qui règne entre les politiciens d'aujourd'hui et le fait qu'ils l'étalent en public rendra encore plus difficiles les négociations de l'après 25 mai.