Volcan: Schouppe réunit une cellule de crise

24/05/11 à 19:21 - Mise à jour à 19:21

Source: Le Vif

Le secrétaire d'Etat à la Mobilité, Etienne Schouppe (CD&V), a décidé de réactiver, à partir de mercredi, une cellule de crise à la suite du nuage de cendres émanant de l'éruption du volcan islandais Grimsvötn.

Volcan: Schouppe réunit une cellule de crise

© Reuters

Le cabinet d'Etienne Schouppe sera en contact permanent avec les représentants de Belgocontrol, le contrôleur du trafic aérien belge, avec des aéroports et des compagnies aériennes. La Belgique est restée jusqu'à présent préservée du nuage de cendres volcaniques émanant du volcan islandais.

"Le nuage de cendres atteindra l'espace aérien belge aux alentours de 2h00, mercredi matin. Il s'agira probablement d'une légère contamination qui ne devrait pas apporter d'embarras sur le trafic aérien", a expliqué Etienne Schouppe. "Néanmoins, il sera demandé aux pilotes de rester attentifs et de faire un rapport après chaque vol", a souligné le secrétaire d'Etat.

Le trafic aérien en direction du nord (Irlande, Ecosse, nord de l'Angleterre, Scandinavie) devra encore faire face, mardi, à des embarras à la suite du nuage de cendres. Etienne Schouppe recommande à tous les passagers devant se rendre dans ces pays de prendre contact avec les compagnies aériennes.

Pas d'impact sur le traffic aérien belge dans les 24 heures

Le nuage de cendres provoqué par le volcan islandais Grimsvötn n'aura pas d'impact sur le trafic aérien au-dessus de la Belgique durant les prochaines 24 heures ainsi que sur le fonctionnement des aéroports belges. C'est ce qu'a indiqué mardi en fin de journée Jan Van der Cruysse, porte-parole de Brussels Airport.

D'après ce dernier, seuls les vols au-dessus de l'Ecosse et de la Scandinavie connaîtront encore des perturbations au cours des 24 heures à venir. Van der Cruysse conseille dès lors aux passagers de suivre attentivement les informations de vol.

Quant à ceux qui doivent se rendre ailleurs qu'en Ecosse ou en Scandinavie, aucun problème n'est attendu pour les prochaines 24 heures, selon le porte-parole de l'aéroport de Bruxelles.

Les voyageurs peuvent trouver des informations utiles sur le site web ou la page Twitter de l'aéroport national.

Les tour-opérateurs Jetair et Thomas Cook avaient précédemment indiqué que l'éruption volcanique n'avait actuellement aucune incidence sur leurs vols.

Environ 500 vols annulés mardi

Quelque 500 vols ont été annulés mardi en Europe à cause du passage sur le Nord du Royaume-Uni du nuage de cendres provoqué par l'éruption du volcan islandais Grimsvötn, a annoncé en fin d'après-midi l'organisation européenne de la sécurité aérienne, Eurocontrol. "Aujourd'hui, des zones de forte densité de concentration de cendres sont passées sur certaines régions du Nord du Royaume-Uni", a souligné l'organisation dans un communiqué.

"En conséquence, environ 500 vols ont été annulés sur les quelque 29.000 qui étaient autrement attendus dans toute l'Europe", a-t-elle ajouté dans un point de situation réalisé à 17H00.

"Il y a une forte probabilité que le nuage de cendres atteigne certaines parties du Danemark, le Sud de la Norvège et le Sud-Ouest de la Suède d'ici demain" mercredi, a souligné Eurocontrol.

LeVif.be, avec Belga

Nos partenaires