Vol d'une milliardaire taïwanaise à Paris: plus de 150.000 euros de préjudice

11/10/16 à 20:08 - Mise à jour à 20:12

Source: Belga

(Belga) Une milliardaire taïwanaise, une femme d'affaires de 75 ans, a été victime, au lendemain du braquage de Kim Kardashian, d'un vol de bijoux à son domicile parisien pour un préjudice évalué à plus de 150.000 euros, a-t-on appris mardi de source policière.

Shaw-Lan Wang, une des dirigeantes du groupe de presse international United Daily News et principale actionnaire de la maison de couture Lanvin, a été victime d'un vol en pleine journée à son domicile du XVIe arrondissement de Paris pendant qu'elle y faisait une sieste, d'après une source policière. Les faits se sont déroulés le 4 octobre, au lendemain du braquage de la star américaine de téléréalité Kim Kardashian. "Mais les deux affaires ne sont pas liées, ce ne sont pas les mêmes modes opératoires", a commenté cette source, qui confirmait partiellement des informations parues dans la presse française. Deux hommes se sont introduits en plein après-midi dans l'appartement où la victime dormait et lui ont dérobé des bijoux, téléphones "et divers articles de luxe". Ils "n'ont pas violenté la victime", précise la source policière, "mais lui ont pris une bague qu'elle portait au doigt" avant de prendre la fuite. Le préjudice est évalué à entre 150.000 et 200.000 euros. Kim Kardashian avait été braquée et ligotée dans la nuit du 2 au 3 octobre dans une discrète résidence hôtelière de luxe à Paris. Les braqueurs avaient emporté des bijoux d'une valeur de neuf millions d'euros. (Belga)

Nos partenaires