Voici comment nos politiques mettent à profit leurs vacances parlementaires

12/08/16 à 10:02 - Mise à jour à 15/08/16 à 09:39

Source: Le Vif/l'express

Pour se faire oublier ou pour se faire voir, pour embêter un rival ou pour boucler un dossier, les politiques profitent de la torpeur de l'été sans avoir l'air d'y toucher. Voici comment ils utilisent leurs vacances pour faire avancer leurs affaires.

Léopold Ier s'y attendait-il lorsqu'il prêta serment devant les Chambres réunies ? En Belgique, entre le 21 juillet et la fin août, le monde politique tourne au ralenti. Les vacances parlementaires y sont pour quelque chose autant que les congés payés des électeurs. Et que la léthargie des gazettes, elles-mêmes mises au repos par les vacances parlementaires autant que par les congés payés des lecteurs. Tout est dans tout. Mais si les journaux se vendent moins, ils doivent tout de même paraître. Et comme leurs traditionnelles " séries d'été " ne peuvent pas remplir toutes leurs pages, les journalistes de garde sont, disons, plus demandeurs d'information. Ou de communication. L'estivant politique doit en profiter.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires