Voeux du pape à la Curie: "la réforme ira de l'avant avec détermination et résolution"

21/12/15 à 11:46 - Mise à jour à 11:46

Source: Belga

(Belga) Le pape François a assuré lundi que la réforme de la Curie (gouvernement de l'Eglise) "ira de l'avant avec détermination, lucidité et résolution", lors de ses voeux annuels aux cardinaux et évêques qui travaillent au Vatican.

Voeux du pape à la Curie: "la réforme ira de l'avant avec détermination et résolution"

Voeux du pape à la Curie: "la réforme ira de l'avant avec détermination et résolution" © BELGA

Ces voeux interviennent un an après un discours très sévère, en décembre 2014, dans lequel le pape avait dénoncé les quinze "maladies" de la Curie, parmi lesquels l'"Alzheimer spirituel", la mondanité et la corruption. Dans son discours lundi, le pape a voulu proposer des "antibiotiques" à ces maladies, et a énuméré un "catalogue des vertus nécessaires et non exhaustif" pour bien travailler au sein de la Curie, en mentionnant les nouveaux "scandales" apparus pendant l'année. Accueilli dans une atmosphère tendue, le pape a expliqué aux membres de la Curie qu'il devait prononcer son discours assis car il était fatigué depuis plusieurs jours en raison d'une grippe persistante. Le pape François avait suscité beaucoup d'hostilité au Vatican avec son discours de voeux de l'an dernier, beaucoup de cardinaux l'estimant injuste et excessif. Mais, depuis, d'autres scandales ont été dénoncés au sein du Vatican, notamment par l'affaire des fuites de documents "Vatileaks". Cette année encore, Jorge Bergoglio est revenu sur les mêmes thèmes, touchant à l'attitude et au travail quotidien des cardinaux, mais en choisissant cette fois d'exalter les qualités nécessaires pour surmonter les "maladies". "Ce serait une grande injustice, a-t-il souligné, de ne pas exprimer une vive gratitude et un vif encouragement à toutes les personnes saines et honnêtes qui travaillent avec dévouement, dévotion, fidélité et professionnalisme. Les maladies et les scandales ne pourront pas cacher l'efficacité des services que la Curie rend avec effort (...) et cela est une vraie consolation", a dit le pape. (Belga)

Nos partenaires