Virus Zika - La Floride déclare l'urgence sanitaire après de nouveaux cas déclarés

04/02/16 à 02:10 - Mise à jour à 02:10

Source: Belga

(Belga) La Floride a mobilisé mercredi des moyens pour lutter contre le virus Zika et se préparer à une éventuelle propagation de l'épidémie dans cet Etat du sud-est des Etats-Unis, aux portes de l'Amérique latine, après l'annonce de six nouveaux cas. Le gouverneur Rick Scott a décrété l'état d'urgence sanitaire dans quatre comtés.

"Nous devons nous assurer que la Floride est préparée face à une éventuelle propagation du virus Zika dans notre Etat", a expliqué son gouverneur, Rick Scott. Cette mesure permettra de diriger des moyens pour combattre l'épidémie dans les zones touchées, principalement à travers des campagnes de fumigation. Le gouverneur a décidé de mobiliser ces moyens après l'annonce mercredi que six nouveaux cas avaient été détectés par les autorités sanitaires en Floride, portant à neuf le total de personnes infectées dans cet Etat. Aucune femme enceinte ne figure parmi elles. Toutes les personnes touchées revenaient de pays où le virus est présent. La Floride, avec notamment l'aéroport de Miami, voit passer de nombreux voyageurs en provenance d'Amérique latine, la région la plus touchée au monde par l'épidémie. Le climat humide et chaud de la Floride offre un territoire propice aux moustiques vecteurs du virus Zika. La Georgie, autre Etat du sud-est des Etats-Unis, a de son côté déclaré mercredi son premier cas de personne infectée par le virus Zika. Le patient, qui avait voyagé entre décembre et janvier en Colombie, est déjà rétabli, ont indiqué les autorités sanitaires. Plusieurs dizaines de cas ont été enregistrés aux Etats-Unis, la plupart chez des personnes ayant voyagé dans des zones touchées. Les autorités sanitaires américaines (CDC) ont confirmé mardi un cas aux Etats-Unis de transmission du virus Zika par voie sexuelle, intensifiant les craintes d'une propagation rapide de la maladie soupçonnée de provoquer des malformations cérébrales chez les foetus. Le CDC a ajouté la Jamaïque et les îles Tonga à la liste des pays frappés par l'épidémie, enjoignant les femmes enceintes ou désirant avoir un enfant prochainement de reporter leur voyage vers ces destinations. L'organisation mondiale de la santé (OMS) a qualifié lundi l'épidémie d'"urgence de santé publique de portée mondiale". (Belga)

Nos partenaires