Virus Zika: "début d'épidémie" en Martinique et en Guyane

15/01/16 à 22:54 - Mise à jour à 22:54

Source: Belga

(Belga) Un "début d'épidémie" de Zika, un virus qui peut entraîner des complications neurologiques, a été constaté dans les départements français de Martinique (Antilles) et de Guyane (Amérique du Sud), a annoncé vendredi le ministère de la Santé.

Faisant le point dans un communiqué "depuis que les premiers cas ont été détectés fin décembre", le ministère "confirme un début d'épidémie d'infections" provoquées par le virus Zika "en Martinique et en Guyane". En Martinique, 47 cas confirmés de personnes contaminées sur place par ce virus ont été signalés, ainsi que 610 cas suspects. En outre, un premier patient atteint par le Syndrome de Guillain-Barré a été hospitalisé en réanimation. Ce syndrome susceptible d'entraîner des paralysies généralement réversibles fait partie des complications sévères observées avec cette infection virale. En Guyane, 15 cas de zika ont été confirmés, mais leur nombre y augmente plus faiblement qu'en Martinique. En Guadeloupe et à Saint-Barthélemy, "une dizaine de cas suspects" sont suivis de près. Le virus du Zika se transmet d'homme à homme par l'intermédiaire d'une piqûre du moustique tigre, dont il faut se protéger surtout dans la journée. Il n'existe pas de traitement curatif ni de vaccin contre cette maladie, mais seulement des traitements des symptômes. Ces manifestations sont le plus souvent de type grippal (fièvre, maux de tête, courbatures) avec des éruptions cutanées et se manifestent dans les trois à 12 jours qui suivent la piqûre par le moustique. En Haïti, les autorités ont confirmé vendredi la présence du virus zika. (Belga)

Nos partenaires