Violences policières à Mortsel - Peines confirmées pour l'ancien directeur et un psychiatre du centre Broeders Alexianen

25/02/16 à 15:59 - Mise à jour à 15:59

Source: Belga

(Belga) Le tribunal correctionnel d'Anvers a rendu son jugement jeudi dans l'affaire liée à la mort de Jonathan Jacob. Après un premier procès en 2015, 9 prévenus qui faisaient défaut avaient fait opposition à leur jugement. L'ancien directeur et un psychiatre du centre Broeders Alexianen ont été condamnés à six mois de prison avec sursis pour négligence coupable. Sept membres de l'équipe d'assistance spéciale ont quant à eux écopé de 4 mois de prison avec sursis et 275 euros d'amende pour homicide involontaire.

Violences policières à Mortsel - Peines confirmées pour l'ancien directeur et un psychiatre du centre Broeders Alexianen

Violences policières à Mortsel - Peines confirmées pour l'ancien directeur et un psychiatre du centre Broeders Alexianen © BELGA

Le tribunal a donc confirmé les peines prononcées par défaut en 2015. Jonathan Jacob est décédé début 2010 dans la cellule d'un commissariat de police de Mortsel, après l'intervention d'une équipe d'assistance spéciale de la police locale d'Anvers. Il y avait été écroué après le refus du centre psychiatrique Broeders Alexianen de le prendre en charge. L'équipe d'assistance spéciale avait été appelée en renfort pour immobiliser le jeune homme, pour permettre à un médecin de lui injecter un calmant. (Belga)

Nos partenaires