Vingt-deux, voilà la fausse police !

30/05/13 à 10:33 - Mise à jour à 10:33

Source: Le Vif

Pour faire des économies, la police a décidé d'investir dans des policiers en métal ornés d'une photo.

Vingt-deux, voilà la fausse police !

© Capture d'écran Standaard

Ils seront bientôt placés aux bords des routes, mais aussi aux abords des écoles ou encore des zones 30 ou sur les autoroutes pour signaler un accident.

Le but derrière ces ersatz de policiers est d'inciter les conducteurs à un comportement plus sûr sans avoir à déployer des hommes. Il existerait aussi deux autres variantes au policier de plain-pied : un policier à moto et un autre à l'arrière d'un combi de police selon De Standaard.

Il y a trente ans, on avait déjà testé la méthode avec un certain succès. On avait constaté une baisse de 80 % des infractions. L'IBSR est chargé de tester l'efficacité du système. Si la méthode est efficace, on augmentera le nombre de policiers "trompe-l'oeil".

Toujours selon De Standaard, un policier en métal coûte 750 euros et un combi 3500 euros. Comme ils ne doivent pas rester trop longtemps au même endroit sous peine d'être démasqués, ces policiers de pacotille seront loués aux diverses zones de police pour la modique somme de 55 euros pour deux semaines.

M.L.

En savoir plus sur:

Nos partenaires