Vingt agressions signalées ces trois derniers mois auprès de l'Ordre des médecins

16/09/16 à 00:32 - Mise à jour à 00:32

Source: Belga

(Belga) L'Ordre des médecins a réceptionné vingt signalements d'agressions depuis qu'il a instauré en juin dernier un point de contact pour la notification, par les médecins, de faits de violence subis dans l'exercice de leur métier, révèle vendredi la revue Le Spécialiste. Six à sept affaires ont entraîné des dommages émotionnels, des dégâts matériels et/ou des traumatismes corporels, dont un cas où le pronostic vital a été engagé.

Vingt agressions signalées ces trois derniers mois auprès de l'Ordre des médecins

Vingt agressions signalées ces trois derniers mois auprès de l'Ordre des médecins © BELGA

Dix-neuf signalements émanent de généralistes, contre un d'un spécialiste hospitalier. Sur les 19 agressions de médecins généralistes recensées, deux ont été perpétrées alors que l'intéressé officiait en tant que médecin-contrôleur. Parmi les autres victimes, on dénombre deux tiers de généralistes exerçant seuls contre un tiers pratiquant en groupe. Dans dix cas, l'agression est survenue dans le cabinet de consultation. Il y a eu cinq cas de violence au domicile du patient et quatre agressions par téléphone. Les contestations autour d'une incapacité de travail sont très majoritairement à l'origine de ces agressions. Selon la revue Le Spécialiste, "ce volume d'affaires rapportées est en toute vraisemblance une sous-estimation de la réalité". (Belga)

Nos partenaires